Tout ce que j'aime...

... et bien d'autres choses...

03 avril 2008

Pâtes aux tomates séchées, tomates cerise et tapenade

Mon problème à moi, c'est les courses, les restes et éviter de dépasser les dates de péremption. Alors, j'ai décidé d'organiser mes menus une semaine à l'avance juste avant de faire ma liste de courses.
L'idée est bonne ? je sais. Sauf que, chez moi, personne n'est jamais là toujours et tous les soirs. Donc, il m'arrive souvent d'avoir à faire un super repas dans le genre "M'man, fais nous un truc bon à manger" 1141(ben voyons!!) et d'avoir l'impression d'avoir des placards vides!

Or, un jour, j'ai eu l'illumination : j'ai sorti un paquet de pâtes complètes (j'en ai toujours en réserve), une tite brique de purée de tomates (QUE de la tomate et éventuellement un peu de sel dans la composition), des tomates cerises qui s'ennuyaient dans le fin fond de mon réfrigérateur et un pot de tomates séchées et marinées que j'avais acheté pour les cas où... Et j'ai concocté des ...

Pates aux tomates séchées, tomates cerise et tapenade

Faire cuire des pâtes dans une (très) grande casserole d'eau bouillante et salée et aromatisée à l'huile de marinade des tomates séchées. Pendant ce temps, égoutter quelques morceaux de tomates séchées et les couper en (très) petits morceaux.

Sortir une sauteuse de son tiroir à casserole, la poser sur le feu et verser dedans quelques gouttes de l'huile de conservation des tomates séchées. Quand c'est bien chaud, faire revenir un oignon émincé dedans. Lorsque l'oignon devient un peu transparent, jeter dedans les morceaux de tomates séchées.
Déja là, normalement, ça doit sentir bon. Les tomates séchées sont prêtes lorsque elles deviennent un peu molles, et c'est à ce moment là, qu'on y verse une brique de purée de tomates, ou de coulis de tomates ou de pulpe de tomates ou de tomates pelées (mais là ça va être un peu plus long).
Laisser la préparation chauffer et mijoter. On peut opter pour une cuisson courte (si on a déja mis les pâtes à cuire) ou bien laisser tout ça mijoter plus longtemps à condition de baisser le feu, couvrir la sauteuse et ajouter de l'eau si ça bout trop.

Quand, enfin, la faim nous tenaillons, on ne tient plus, on égoutte ses pâtes. Pas trop! Sinon elles vont coller.
Pendant ce temps, on aura eu l'idée excellente (bah ouais, c'est la mienne!) de jeter dans la sauce tomate, des tomates cerise coupées en deux. On peut ajouter quelques gouttes de l'huile des tomates séchées (si on en n'a pas trop mis dans l'eau de cuisson des pâtes) pour donner encore plus de gout et éviter que les pâtes ne sèchent.
Mettre les pâtes dans un plat et ajouter quelques cuillèrées de tapenade sur les pâtes (très) chaudes. Remuer.

Et c'est là, que les choses s'intensifient : verser la sauce tomate dans le plat. Remuer, remuer et décorer avec du persil haché.

Servir immédiatement avec du parmesan. Non! pas du gruyère rapé!! Non!

On peut aussi ne pas faire cuire les tomates cerise et les mélanger crues aux pâtes chaudes. Elles seront juste un peu plus croquantes. Ensuite, c'est une affaire de gout.

J'ai l'intention de tester ce week end avec de la mozzarella que j'ajouterai juste avant la tapenade dans les pâtes chaudes. Ou alors dans la sauce, feu coupé pendant que je préparerais les pâtes. Enfin, je verrai bien. 

Posté par Tite Emma à 16:14 - Miam!! - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    adidas f50 adizero leather

    Tonight I want to talk to you on a subject of deep concern to all adidas predator x and to many people in all parts of the world, the war in Vietnam. http://www.soccers-cleats.com/ PZZ

    Posté par adidas f50, 30 décembre 2011 à 03:21

Poster un commentaire